Aller au contenu
Pour un bonheur simple » Comment se fixer des objectifs SMART?

Comment se fixer des objectifs SMART?

Dans cet article, je vous explique tout sur la méthode SMART pour se fixer des objectifs et ainsi augmenter ses chances de les atteindre et de réussir tous ses projets. Bonne lecture. Un article issu du blog pourunbonheursimple.com.

On veut tous atteindre nos objectifs, que ce soit au point de vue personnel ou au point de vue professionnel. Mais comment se fixer des objectifs? Comment faire en sorte d’avoir de bons objectifs et de pouvoir les atteindre ? C’est dans cette optique qu’aujourd’hui, je m’intéresse aux objectifs SMART.

On attribue l’origine de cette méthode à George T. Doran, un économiste américain, qui a écrit un article à ce sujet publié dans le Management Review en 1981. Il serait en effet le premier à avoir utilisé l’acronyme SMART pour définir des objectifs.

La méthode SMART est depuis un outil reconnu pour fixer des objectifs.

En somme, cette technique a pour but d’arriver à fixer des objectifs efficaces en suivant quelques paramètres simples et tangibles.

Cet outil, qui s’adressait à l’origine aux gestionnaires, peut être utilisé dans tous les domaines d’activités et dans toutes les sphères de notre vie.

Cet article pourrait aussi vous intéresser: Faire un bilan personnel: comment et pourquoi? 

Qu’est-ce qu’un objectif ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un objectif ?

Selon le dictionnaire Larousse en ligne, un objectif se définit comme suit:

«1. But, cible que quelque chose doit atteindre. 2. But, résultat vers lequel tend l’action de quelqu’un, d’un groupe».

C’est donc un but, le résultat souhaité. Cela se rapproche aussi du concept de finalité. On souhaite arriver à une fin prévue et déterminée.

Que signifie l’expression SMART ?

Le mot SMART signifie «intelligent» en anglais.

Il s’agit ici d’un acronyme.

Chacune des lettres de l’acronyme SMART peut correspondre à des termes différents, mais généralement, on le retrouvera sous la forme présentée ci-dessous lorsqu’on aborde la méthode SMART.

Voici donc à quoi correspond, dans l’atteinte d’un objectif, chacune des lettres du terme SMART :

S pour Spécifique

M pour Mesurable

A pour Atteignable

R pour Réaliste

T pour Temporel

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

Nous allons maintenant voir en détail ce que signifie chacun de ces cinq critères pour créer des objectifs SMART.

Un objectif Spécifique

Tout d’abord, il doit s’agir d’un objectif clair et précis menant à un résultat déterminé. L’objectif doit être simple à comprendre et à expliquer.

Il doit aussi être personnalisé, c’est-à-dire qu’il doit être fixé en fonction de la personne qui va réaliser le travail ou les tâches liées à l’atteinte de l’objectif.

Un objectif Mesurable

Ensuite, il importe de savoir exactement ce qu’on veut atteindre comme but et pouvoir vérifier si on avance vers notre objectif. Celui-ci doit donc être mesurable ou quantifiable.

On doit pouvoir savoir où on est rendu : ce qui est fait et ce qu’il reste à faire pour atteindre l’objectif en question.

Un objectif Atteignable

À noter : Bien qu’en anglais, le «A» de SMART corresponde le plus souvent à «ambitious», il semble que l’usage du terme «atteignable » en français soit le plus répandu et le plus adéquat. Sachez qu’il existe d’autres variantes comme «acceptable», ou «ambitieux».

Donc, un objectif atteignable est un objectif qu’on peut mener à terme. Il peut être ambitieux, mais ne doit pas aller dans la démesure, ce qui pourrait créer le doute sur l’atteinte possible de l’objectif et en décourager plus d’un.

Il peut représenter un réel défi, mais doit rester raisonnable et bien sûr, atteignable.

Un objectif Réaliste

L’objectif doit également être raisonnable et réalisable dans les faits même s’il peut comporter certains obstacles.

Il doit aussi être pertinent. Est-ce que celui –ci a sa raison d’être en ce moment ?

Donc, au-delà du fait que l’objectif doit être atteignable, pour qu’un objectif soit réaliste, il doit être évident que c’est faisable. L’objectif doit être valable et atteignable dans le contexte et en fonction des ressources disponibles.

Un objectif Temporel

Enfin, l’objectif doit être limité dans le temps.

On doit donc prévoir une date butoir, une date de fin bien définie dès le départ.

Il peut aussi s’agir d’un objectif qu’il faut effectuer dans un délai prédéterminé.

Les pièges à éviter quand on fixe un objectif

Voici quelques pièges que je considère important de porter à votre attention pour s’assurer de tendre à tout coup vers des objectifs SMART.

Fixer un objectif sans avoir une direction claire

Avant même de fixer un objectif, il est important d’avoir un certain plan de match, mais surtout et avant tout, il est important de savoir POURQUOI on recherche l’atteinte de tel ou tel objectif.

Quelle est notre intention ? Notre objectif s’inscrit dans quel contexte ? Quel est notre projet ? Quelles sont nos motivations et pourquoi ?

Est-ce que notre objectif est aligné avec notre projet, nos valeurs, nos besoins, nos priorités ?

Il s’agit de questions fondamentales à se poser avant toute chose.

Vouloir tout mettre dans un seul et même objectif

Un tel objectif sera forcément imprécis. Surtout si notre projet a un peu d’envergure.

Il sera donc plus difficile de saisir tous les tenants et aboutissants d’un tel objectif.

On doit se rappeler que l’objectif doit être spécifique. Il est préférable d’avoir plusieurs objectifs précis que d’avancer de façon confuse avec un seul objectif flou ou trop large.

Un même projet comportera le plus souvent plusieurs objectifs. De prendre le temps de bien les découper et les établir permet de mieux organiser les actions pour les atteindre.

Cela permet aussi de réaliser l’ampleur de la tâche et vérifier si ceux-ci sont atteignables et réalistes.

Ne pas prévoir de délai pour l’atteinte de l’objectif

Un bon objectif SMART doit être temporel, c’est-à-dire déterminé dans le temps.

La meilleure façon de ne pas atteindre un objectif est que celui-ci ne soit pas défini et limité dans le temps.

Il est essentiel de prévoir un délai ou une échéance.

Il peut aussi être utile de prévoir plusieurs échéances intermédiaires quand il s’agit d’un objectif qui s’échelonne sur une plus longue période de temps. Cela permet de garder la motivation, de se réajuster et d’augmenter les chances de réussir à atteindre l’objectif dans le délai prévu.

Fixer un objectif irréaliste

Quant à la face même d’un objectif, on voit que celui-ci est irréaliste, on a un problème.

Oui, il peut être audacieux et comporter des enjeux, mais on ne peut pas fermer les yeux sur un objectif qui a d’infimes chances d’être atteint, même dans les meilleures conditions.

Si votre objectif dépend d’un miracle pour être atteint, il n’est pas réaliste.

Regardons les choses en face : les chances sont plus grandes de rencontrer des embûches que de voir nos objectifs se réaliser par un concours de circonstances miraculeux.

Je vous partage une citation d'Antoine de Saint-Exupéry à l'effet qu'un objectif sans plan n'est qu'un souhait. D'où l'importance de fixer des objectifs SMART. Un visuel issu du blog pourunbonheursimple.com.

Questions à se poser pour définir des objectifs SMART

Pour terminer, je vous propose une liste de questions (bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive) qu’il peut être utile de se poser lorsqu’on travaille à définir nos objectifs et pour que ceux-ci soient idéalement SMART.

  • Quel est l’objectif envisagé ?
  • Peut-il être découpé en plusieurs objectifs plus simples et plus spécifiques ?
  • Quels sont les éléments clés à réaliser pour l’atteinte de l’objectif ?
  • Comment peut-on suivre l’avancement du travail effectué pour atteindre l’objectif ?
  • Comment pourra-t-on mesurer que l’objectif a été atteint ?
  • Quels sont les défis liés à l’atteinte de l’objectif ?
  • Quels sont les points positifs liés à l’atteinte de l’objectif ?
  • Quelles sont les motivations derrière l’objectif choisi ?
  • Pourquoi est-ce que je souhaite accomplir cet objectif ?
  • Quel est le résultat recherché ?
  • Quelles sont les ressources essentielles pour atteindre cet objectif ?
  • Quelle expertise est nécessaire pour réaliser l’objectif ?
  • Quel est le plan de match ?
  • Quel est le délai à prévoir pour réaliser l’objectif ?
  • Est-ce qu’une échéance claire et réaliste est prévue ?

Et enfin, LA question ultime :

S’agit-il d’un objectif SMART ? Est-ce qu’il satisfait aux cinq critères de la méthode SMART en étant à la fois Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel ?

Je suis convaincue que le travail effectué et le temps investi à mieux définir nos objectifs jouent un rôle important dans l’atteinte de ceux-ci.

Cela dit, la clé du succès réside ensuite dans la capacité de se mettre en action, de persévérer et de ne pas perdre de vue les objectifs fixés et POURQUOI ceux-ci sont importants pour nous.

Vous souhaitez vous inscrire à mon infolettre? C’est par ici!

Dans ce billet, je vous explique comment fixer des objectifs efficaces en appliquant la méthode SMART. Cet outil est facile à comprendre et peut être appliqué pour fixer des objectifs efficaces dans toutes les sphères de notre vie. Il n'est pas réservé aux gestionnaires! Un article issu du blog pourunbonheursimple.com. Dans cet article, je vous partage la méthode éprouvée et reconnue pour se fixer des objectifs. La méthode SMART est facile à suivre et peut aider à se fixer des objectifs clairs et précis pour augmenter nos chances d'atteindre nos buts et d'avoir du succès dans nos projets. Bonne lecture. Un article issu du blog pourunbonheursimple.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.