Aller au contenu
Pour un bonheur simple » Vivre avec moins, c’est mieux?

Vivre avec moins, c’est mieux?

Vivre avec moins, est-ce que c'est nécessairement mieux ? Dans ce billet, je vous explique ce que vivre avec moins implique au juste. Je vous parle aussi de la "rat race" et de vivre simplement pour vivre la vie qu'on souhaite vivre. On peut vivre avec peu et être heureux!Un article issu du blog pourunbonheursimple.com.

Est-ce que vivre avec moins permet de vivre plus heureux?

C’est bien possible. Peut-être pas à tout coup. Mais pour un certain nombre de personnes, vivre avec moins pourrait bien être la clé du bonheur.

Vivre plus simplement pourrait effectivement contribuer à vivre plus heureux dès maintenant. À profiter pleinement du moment présent au lieu de vivre dans l’attente de jours meilleurs, lorsqu’on aura enfin le temps, suffisamment d’argent ou que notre vie complexe ou surchargée s’allègera. Ce qui pourrait ne jamais arriver de notre vivant.

C’est cru, mais c’est la réalité: cela pourrait ne JAMAIS se produire.

Vivre avec moins de quoi au juste?

Cela ne signifie pas nécessairement de vivre avec moins dans toutes les sphères de votre vie.

Parfois plus, c’est mieux. À chacun ses choix et sa réalité. Il n’y a pas de règles établies.

De façon générale, quand on parle de vivre avec moins, c’est surtout à l’égard des biens matériels et ce qu’implique une société de consommation (ou de surconsommation): travailler plus pour gagner plus d’argent pour dépenser plus d’argent pour acheter plus de biens pour remplir plus de besoins qui ont été créés par… quoi, qui, au juste?

La publicité? Le voisin? La société?

Le sait-on?

Peu importe, en fin de compte. L’important, c’est la suite.

À LIRE AUSSI: 25 TRUCS POUR ÉCONOMISER AU QUOTIDIEN

Dans ce billet, tu trouveras 25 trucs pour faire des économies au quotidien. Un article issu du blog Pour un bonheur simple.

Sortir de la «rat race»

Vivre avec moins, c’est sortir de cette «rat race».

Cela vous dit quelque chose, la course de rats? Le petit rat en cage qui court sans cesse dans la roue? Une course sans issue et franchement étourdissante?

Beaucoup d’humains sont aussi pris dans ce type de course effrénée, en quête de réussite, pour correspondre à certains «standards» imposés par la société ou sans trop savoir pourquoi.

La «rat race» est une course sans fin.

Voici un extrait de la définition que l’on retrouve sur Wikipédia et qui résume bien ce qu’est la «rate race»:

« La rat race symbolise la course de l’homme moderne après le temps, un meilleur salaire, un meilleur statut social, pour en définitive consommer afin de compenser le vide existentiel qui subsiste. Cette notion est souvent opposée à celles de liberté financière et d’indépendance financière ».

De plus en plus de «rats» découvrent qu’il y a une vie en dehors de la cage. Et qu’ils pourront peut-être s’en échapper.

Leur salut pourrait notamment passer par le fait de vivre plus simplement.

Cette citation de Nigel Marsh résume très bien ce qu'est la "rat race" et comment l'homme peut se retrouver pris dans une spirale de surconsommation. Choisir de vivre avec moins ou vivre avec peu pourrait faire partie de la solution. Un visuel issu du blog Pour un bonheur simple.

Faire le choix de vivre avec moins

Vivre avec moins est une décision personnelle que chacun d’entre nous peut prendre. Parfois aisément. Parfois moins.

Il s’agit d’abord et avant tout de faire de nouveaux choix de vie, de penser et d’agir autrement.

On veut mieux consommer. Et moins.

Offrir moins d’espace aux biens matériels. Ainsi qu’à tout ce qui est futile et inutile pour nous.

Et créer plus d’espace pour «être» et «vivre».  Pour tout ce qui est vraiment important pour nous.

On veut vivre plus simplement.

CET ARTICLE POURRAIT VOUS INTÉRESSER:   SIMPLICITÉ: 9 CLÉS POUR CHEMINER!

Dans cet article, je vous partage 9 clés pour cheminer vers plus de simplicité, pour un bonheur plus simple dès aujourd'hui. Un article issu du blog Pour un bonheur simple.

Pourquoi vivre avec moins

Les bonnes raisons pour vivre avec moins et choisir la simplicité sont nombreuses et variées.

En voici quelques-unes :

  • Jouir de plus de liberté : liberté d’être, liberté d’agir, liberté de penser.
  • Avoir plus de temps pour ce qui compte vraiment pour nous.
  • Entretenir de meilleures relations humaines.
  • Avoir du temps de qualité en famille.
  • Respecter l’environnement et l’utilisation des ressources.
  • Vivre avec moins de pression et de stress au quotidien.
  • Mettre en place une meilleure hygiène de vie.
  • Trouver l’équilibre entre les différentes sphères de notre vie.
  • Connecter à son essence profonde et vivre sa plus belle vie.
  • Profiter de plus d’espace ou avoir besoin de moins d’espace.
  • Diminuer ses dettes et ses responsabilités financières.
  • Avoir peu ou pas de soucis financiers.
  • Sortir du brouillard que provoque l’encombrement.

Comment vivre avec moins

Il y a plusieurs façons de vivre avec moins et d’avoir une vie plus simple au quotidien.

En voici quelques-unes :

  • Comprendre ses vrais besoins et comment ils peuvent être comblés.
  • Clarifier ses priorités et ses valeurs.
  • Faire des choix conscients, en fonction de ses besoins, ses priorités et ses valeurs.
  • Cesser de se comparer aux autres.
  • Cesser d’effectuer les mêmes choix que la masse, par automatisme ou par habitude.
  • Faire la paix avec la peur du manque qui peut pousser à l’accumulation de biens.
  • Désencombrer notre espace de vie.
  • Vendre, recycler ou donner ce qui n’est plus utile.
  • Cesser d’accumuler des objets inutiles ou en trop grande quantité.
  • Prendre les décisions nécessaires afin de réduire les dettes ou d’autres obligations financières.
  • Acheter et consommer différemment et moins.
  • Remplacer les activités liées à la consommation (le magasinage, les achats en ligne, etc.) par des activités stimulantes et plaisantes.

Vivre avec moins: se priver de tout ?

Vivre avec moins ou vivre simplement n’implique évidemment pas de se priver de tout.

Vous aimez les belles voitures ? C’est une priorité pour vous et cela vous rend vraiment heureux ? Vous ne devriez pas vous en priver si vous avez les moyens de vous en offrir. Dans la mesure où c’est un choix conscient et aligné, cela ne devrait pas poser problème.

Vous aimez porter de jolis vêtements et avoir de beaux accessoires?  Vous n’avez pas à y renoncer si cela est important pour vous.

Continuez de répondre à nos besoins et d’acheter ce qui compte vraiment pour nous peut être tout à fait compatible avec le fait de vivre avec moins.

DÉCOUVREZ: 75 PETITS PLAISIRS DE LA VIE!

Dans ce billet d'inspiration bonheur, je vous partage 75 petits plaisirs simples de la vie, à savourer et à partager au quotidien. Un article du blog Pour un bonheur simple.

Quoi éliminer

En fait, vivre avec moins, c’est éliminer ce qui ne vous apporte pas grand-chose finalement.

L’idée est de se concentrer d’abord et surtout sur toutes ces choses que vous consommez ou que vous possédez en ce moment pour de moins bonnes raisons, parfois même sans trop savoir pourquoi. Ou encore, ce que vous possédez en trop grande quantité.

Cela ne veut pas dire que nous n’aviez pas de bonnes raisons d’effectuer ces achats au départ. Ou alors que ces choses n’ont jamais été utiles.

Mais aujourd’hui, en avez-vous encore besoin ?

Qu’est-ce que cela vous apporte concrètement ?

Du bonheur, des soucis ou rien du tout ? Si cela tombe dans la deuxième ou troisième catégorie, on s’en détache maintenant.

On élague, on recycle, on vend, on donne au suivant.

Vivre avec moins, c’est aussi cesser de se créer des besoins artificiels.

Pourquoi avoir acheté un vélo à 1 500 $ si vous n’en faites pas ou trop peu ? Même si vous avez acheté le meilleur vélo en ville, c’est un mauvais achat. C’est de trop ! Revendez-le et conservez cet l’argent pour ce qui compte vraiment pour vous ou utilisez-le ce dont vous avez réellement besoin dans l’immédiat.

Cette citation de Lily Tomlin illustre très bien ce qu'est la Rat Race. Elle se lit comme suit : "Le problème d'être dans la rat race est que même si vous gagnez, vous êtes toujours un rat. " Un visuel issu du blog Pour un bonheur simple au support du billet qui s'intitule Vivre avec moins.

Et le minimalisme dans tout ça ?

Différents concepts sont associés au fait de vivre avec moins, dont le minimalisme.

La frugalité, la simplicité volontaire et vivre plus simplement sont aussi des termes ou des concepts dont on entend souvent parler quand on aborde le sujet de vivre avec moins.

Il existe différentes définitions du minimalisme (plus ou moins pertinentes), mais celle-ci tirée du Dico en ligne Le Robert résume bien l’idée:

« Mode de vie consistant à limiter ses possessions et sa consommation.»

Bien que le minimalisme puisse nous renvoyer à l’idée de vivre uniquement avec le minimum requis, il ne s’agit pas d’un concept à ce point restrictif, voire extrême. Cela s’apparente plutôt à un mode de vie où l’accumulation n’a pas sa place et où la consommation est réfléchie.

Pour moi, vivre avec moins, c’est tendre vers un certain minimalisme en limitant ses avoirs et sa consommation, tout en conservant et en consommant ce qui compte vraiment pour soi. Sans gêne, ni culpabilité.

Pour vous, que signifie vivre avec moins ?

N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires.

CET ARTICLE POURRAIT VOUS INTÉRESSER:  DEVENIR MINIMALISTE: 6 ASPECTS POSITIFS!

 

En quête de minimalisme? Dans cet article, je vous partage 6 aspects positifs dans le fait de devenir minimaliste. Bonne lecture. Un article issu du blog Pour un bonheur simple.

Vous souhaitez vous abonner à mon infolettre? C’est par ici!

 

 

Est-ce vivre avec moins rend plus heureux ? C'est bien possible ! Dans ce billet. je vous explique pourquoi et comment on peut vivre avec moins. Je traite aussi de la "rat race", cette course sans fin à laquelle vous souhaitez peut-être mettre fin. Un article issu du blog Pour un bonheur simple. Dans cet article, je partage des réflexions et de l'information pertinente sur le choix que l'on peut faire de vivre avec moins et comment cela peut contribuer à être plus heureux. Bonne lecture ! Un article issu du blog Pour un bonheur simple. Vivre avec moins et choisir la simplicité est une des clés du bonheur. Dans cet article, j'aborde le sujet de vivre plus simplement en proposant des raisons et des façons de vivre mieux avec moins. Bonne lecture. Un article issu du blog Pour un bonheur simple.

8 commentaires sur “Vivre avec moins, c’est mieux?”

  1. Super intéressant cet article ! Je viens du groupe « la promo des blogs » et je découvre ton blog comme ça. L’article me parle beaucoup car je suis en plein dans ce genre de réflexions : avoir moins pour me sentir moins encombrer dehors comme dedans (dans ma tête) !
    Merci pour ces pistes de réflexions

  2. L’important pour ma part, c’est de savoir ce que l’on veut dans la vie, et tout devient plus agréable. J’aime la simplicité, elle est confortable pour mes sens 🙂

  3. Isabelle Frappier

    Je partage tout à fait ta vision du « vivre avec moins »; ça fait d’ailleurs longtemps que je vis comme ça et je m’en porte très bien.

    Bonne journée!

  4. Pour moi, vivre avec moins signifie de ne rien avoir en double… pourquoi avoir deux louches pour la soupe? Pourquoi trois spatules? Pour les vêtements, avant d’acheter je me pose la question: est-ce que j’en ai vraiment besoin. Si je m’achète une paire de chaussures, c’est assurément pour en remplacer une autre. Pour les vêtements, j’ai toujours le même nombre de cintres dans la garde-robe. Si j’achète un chandail, je dois définitivement me débarasser s’un qui est là.

  5. Bonjour Josée, J’aime bien cette approche de ne rien avoir en double. Merci pour ton partage! Je vais définitivement m’inspirer de ton truc d’avoir toujours le même nombre de cintres pour mieux gérer ma garde-robe. Merci et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.